Divulgation d'affiliation : en tant qu'associé Amazon, nous pouvons gagner des commissions sur les achats Amazon.com éligibles.

Meilleurs gros poissons d’aquarium d’eau douce : Arowana, Oscars, Pacu

Par Erika

Découvrez les meilleurs grands poissons d’aquarium d’eau douce tels que Arowana, Oscars et Pacu. Découvrez leur alimentation, leurs problèmes de santé et leurs camarades de tank appropriés.

Grands poissons d’aquarium d’eau douce populaires

Arowana

Les arowanas sont des poissons majestueux et recherchés dans l’aquariophilie. Connus pour leur corps long et élégant et leurs couleurs vives, ces poissons peuvent atteindre une taille assez grande, ce qui en fait une superbe pièce maîtresse dans n’importe quel aquarium. Originaires d’Amérique du Sud et d’Asie du Sud-Est, les Arowanas sont de nature carnivore et préfèrent les aliments vivants tels que les insectes, les petits poissons et les crustacés. Il est important de leur fournir un réservoir spacieux avec suffisamment d’espace pour nager et explorer.

Oscars

Les Oscars sont un autre choix populaire pour les grands aquariums d’eau douce. Ces poissons sont connus pour leur personnalité ludique et leur apparence saisissante. Avec leurs motifs orange et noirs distinctifs, les Oscars peuvent rapidement devenir les stars de votre tank. Ils sont omnivores, ce qui signifie qu’ils mangent une variété d’aliments, notamment des granulés, des flocons, des aliments vivants et même des légumes. Les Oscars sont relativement faciles à entretenir mais peuvent être territoriaux, il est donc important de les choisir avec soin.

Pacu

Les

Pacus sont souvent appelés « piranhas végétariens » en raison de leur apparence similaire mais de leur régime herbivore. Ces poissons sont connus pour leurs dents uniques et leur appétit vorace pour les fruits et légumes. Les Pacus peuvent devenir assez grands, c’est pourquoi un aquarium spacieux avec beaucoup de végétation est essentiel pour leur bien-être. Bien qu’ils ne soient peut-être pas aussi voyants que certains autres poissons d’aquarium, les Pacus sont fascinants à observer et peuvent constituer un excellent ajout à un grand aquarium d’eau douce.


Nourrir les gros poissons d’aquarium d’eau douce

Pellets et flocons

Nourrir vos gros poissons d’aquarium d’eau douce avec une alimentation équilibrée est essentiel pour leur santé et leur bien-être. Les granulés et les flocons sont des options pratiques qui constituent une bonne source de nutriments pour vos poissons. Ces aliments disponibles dans le commerce sont formulés pour répondre aux besoins alimentaires d’une variété d’espèces de poissons. Lors du choix des granulés et des flocons pour vos poissons d’aquarium, il est important de prendre en compte la taille des particules de nourriture. Les poissons plus gros peuvent nécessiter des granulés plus gros, tandis que les poissons plus petits peuvent se nourrir de flocons. Assurez-vous de lire les étiquettes sur l’emballage pour vous assurer que vous fournissez à votre poisson la nutrition appropriée.

Lorsque vous apportez des granulés et des flocons à vos poissons d’aquarium, il est important de surveiller leur consommation. La suralimentation peut entraîner des problèmes de qualité de l’eau et des problèmes de santé pour vos poissons. Nourrissez vos poissons en petites quantités plusieurs fois par jour plutôt qu’une seule grande alimentation pour éviter que les aliments non consommés ne s’accumulent dans l’aquarium.

Aliments vivants

En plus des granulés et des flocons, les aliments vivants peuvent être un excellent complément à l’alimentation de vos gros poissons d’aquarium d’eau douce. Les aliments vivants tels que les artémias, les vers de vase et les daphnies peuvent fournir une source de protéines et de nutriments essentiels à vos poissons. Ces aliments peuvent également stimuler l’instinct naturel de chasse de votre poisson, procurant une stimulation mentale et un enrichissement.

Les aliments vivants doivent être donnés avec parcimonie, car ils peuvent être plus difficiles à digérer que les aliments transformés. Il est important de s’assurer que les aliments vivants que vous proposez sont de haute qualité et exempts de parasites ou de contaminants. Vous pouvez également envisager de cultiver vos propres aliments vivants à la maison afin de fournir une source de nourriture durable à vos poissons d’aquarium.

Légumes et fruits

En plus des granulés, des flocons et des aliments vivants, les légumes et les fruits peuvent constituer un complément sain à l’alimentation de vos gros poissons d’aquarium d’eau douce. Certaines espèces de poissons, comme les plecos et les cichlidés herbivores, nécessitent des aliments à base de plantes pour prospérer. Les légumes comme les courgettes, les concombres et les épinards peuvent être blanchis et offerts à votre poisson comme collation nutritive. Des fruits comme le melon et les baies peuvent également être offerts en petites quantités comme friandise.

Lorsque vous proposez des légumes et des fruits à vos poissons d’aquarium, assurez-vous de retirer toutes les portions non consommées de l’aquarium pour éviter des problèmes de qualité de l’eau. Il est important de rechercher les besoins alimentaires de vos espèces de poissons spécifiques pour vous assurer de leur offrir une alimentation équilibrée et variée. Pensez à alterner entre différents types d’aliments pour garder vos poissons en bonne santé et engagés.

En incorporant une variété d’aliments dans l’alimentation de vos gros poissons d’aquarium d’eau douce, vous pouvez vous assurer qu’ils reçoivent les nutriments essentiels dont ils ont besoin pour s’épanouir. Expérimentez avec différents aliments et observez comment vos poissons réagissent pour déterminer le meilleur régime alimentaire pour vos animaux aquatiques. N’oubliez pas de toujours donner la priorité à la santé et au bien-être de vos poissons lorsque vous sélectionnez et proposez des options alimentaires.


Exigences relatives aux réservoirs pour les gros poissons d’aquarium d’eau douce

Taille du réservoir

Lorsqu’il s’agit de choisir la bonne taille d’aquarium pour vos gros poissons d’aquarium d’eau douce, il est crucial de prendre en compte la taille adulte des espèces de poissons que vous envisagez d’élever. Les Arowanas, Oscars et Pacus sont connus pour devenir assez grands, un réservoir spacieux est donc essentiel pour garantir qu’ils disposent de suffisamment d’espace pour nager et s’épanouir. Une règle générale est de fournir au moins 10 gallons d’eau par pouce de poisson, mais il est toujours préférable de rechercher les exigences spécifiques de l’espèce que vous avez en tête.

Paramètres de l’eau

Le maintien de paramètres d’eau appropriés est vital pour la santé et le bien-être de vos gros poissons d’aquarium d’eau douce. Des analyses régulières de l’eau sont recommandées pour surveiller les niveaux d’ammoniac, de nitrites, de nitrates, le pH et la température. La plupart des poissons d’eau douce prospèrent dans une eau légèrement acide à neutre (pH 6,5-7,5) et maintenue à une température comprise entre 75 et 82°F. Investir dans un kit d’analyse de l’eau de bonne qualité et un chauffe-aquarium fiable peut vous aider à contrôler ces paramètres.

Décorations et plantes

La décoration de votre aquarium ajoute non seulement un attrait esthétique, mais joue également un rôle crucial dans la création d’un environnement adapté à vos gros poissons d’eau douce. Les gros rochers, le bois flotté et les grottes offrent des cachettes et des limites territoriales à vos poissons. Les plantes vivantes améliorent non seulement l’attrait visuel de l’aquarium, mais aident également à maintenir la qualité de l’eau en absorbant les nitrates et en fournissant de l’oxygène. Lorsque vous choisissez des décorations et des plantes, assurez-vous qu’elles sont sans danger pour vos espèces de poissons et qu’elles ne leur nuisent pas.


Problèmes de santé courants chez les gros poissons d’aquarium d’eau douce

Ich

Ich, également connue sous le nom de maladie des points blancs, est une infection parasitaire courante qui affecte les poissons d’eau douce. Elle est causée par le parasite protozoaire Ichthyophthirius multifiliis, qui s’attache à la peau et aux branchies du poisson. Les poissons infectés présenteront des symptômes tels que des taches blanches ressemblant à des grains de sel sur leur corps, des éclairs ou des frottements contre des objets dans l’aquarium et une production accrue de mucus. Cela peut constituer une menace sérieuse pour la santé de vos poissons d’aquarium s’il n’est pas traité.

Pour traiter l’Ich, il est important d’augmenter rapidement la température de l’aquarium à environ 86°F (30°C) et d’ajouter des médicaments spécialement conçus pour combattre le parasite. De plus, effectuer des changements d’eau réguliers et maintenir une bonne qualité de l’eau peuvent aider à prévenir la propagation de l’Ich dans votre aquarium. La mise en quarantaine des nouveaux poissons avant de les introduire dans votre aquarium principal peut également aider à prévenir l’introduction du parasite.

  • Changements d’eau réguliers
  • Maintenir une bonne qualité de l’eau
  • Mettre en quarantaine les nouveaux poissons

Maladie de la vessie natatoire

La maladie de la vessie natatoire est un problème de santé courant chez les poissons d’aquarium qui affecte leur capacité à maintenir leur flottabilité et à nager correctement. Elle peut être causée par divers facteurs, notamment la suralimentation, la constipation, les infections bactériennes ou un traumatisme physique. Les poissons atteints de maladie de la vessie natatoire peuvent présenter des symptômes tels que flotter la tête en bas, couler au fond de l’aquarium ou avoir des difficultés à nager.

Pour aider à prévenir les maladies de la vessie natatoire, il est important de nourrir vos poissons avec une alimentation équilibrée et d’éviter la suralimentation. Fournir une variété d’aliments, notamment des aliments vivants, des granulés et des légumes, peut contribuer à garantir que vos poissons reçoivent les nutriments dont ils ont besoin pour maintenir une vessie natatoire saine. Dans les cas où les poissons souffrent déjà d’une maladie de la vessie natatoire, les jeûner pendant un jour ou deux, puis leur donner un petit pois cuit peut aider à atténuer les symptômes.

  • Alimentation équilibrée
  • Éviter la suralimentation
  • Nourrir des pois cuits comme remède

Fin Rot

La pourriture des nageoires est une infection bactérienne courante qui affecte les nageoires et la queue des poissons d’aquarium. Elle est généralement causée par une mauvaise qualité de l’eau, un stress ou des dommages physiques aux nageoires du poisson. Les poissons infectés peuvent présenter des symptômes tels que des nageoires effilochées ou déchiquetées, une décoloration ou une inflammation. Si elle n’est pas traitée, la pourriture des nageoires peut entraîner des conséquences plus graves, voire la mort dans les cas graves.

Pour traiter la pourriture des nageoires, il est important d’améliorer la qualité de l’eau grâce à des changements d’eau réguliers et une filtration adéquate. De plus, les traitements médicamenteux spécialement conçus pour lutter contre les infections bactériennes peuvent aider à éradiquer la bactérie responsable de la pourriture des nageoires. Fournir un environnement sans stress à vos poissons, avec des cachettes adéquates et des compagnons d’aquarium appropriés, peut également aider à prévenir l’apparition de pourriture des nageoires dans votre aquarium.

  • Améliorer la qualité de l’eau
  • Médicaments contre les infections bactériennes
  • Fournir un environnement sans stress

Tankmates pour gros poissons d’aquarium d’eau douce

Espèces compatibles

Lorsqu’il s’agit de choisir des tankmates pour vos gros poissons d’aquarium d’eau douce, il est important de prendre en compte la compatibilité afin de garantir un environnement harmonieux à tous vos amis aquatiques. Certains choix populaires pour les espèces compatibles comprennent :
* Tetras : Ces petits poissons en bancs sont paisibles et peuvent ajouter de la couleur et du mouvement à votre aquarium.
* Poisson-chat Corydoras : vivant au fond et paisible, ce poisson-chat aide à garder l’aquarium propre en cherchant de la nourriture.
* Gouramis : ces poissons labyrinthes sont disponibles dans une variété de couleurs et sont connus pour leur nature paisible.

Espèces agressives

D’un autre côté, certains poissons peuvent ne pas bien jouer avec les autres dans votre aquarium. Il est essentiel d’éviter les espèces agressives qui pourraient nuire ou stresser vos gros poissons d’aquarium d’eau douce. Voici quelques exemples d’espèces agressives à éviter :
* Cichlidés : Bien que beaux, de nombreux cichlidés sont territoriaux et peuvent être agressifs envers les autres poissons de l’aquarium.
* Bettas : Les bettas mâles, en particulier, sont connus pour leur agressivité et doivent être gardés seuls ou avec des camarades de tank très pacifiques.
* Barbes : Certaines espèces de barbes peuvent être nerveuses et harceler d’autres poissons dans l’aquarium.

Habitants du bas

L’ajout de poissons de fond à votre grand aquarium d’eau douce peut aider à créer un écosystème équilibré et à garder le substrat propre. Pensez à ajouter certains de ces habitants de fond populaires à votre aquarium :
* Plecos : Ces poissons-chats mangeurs d’algues sont un choix populaire pour garder l’aquarium propre et ajouter de la variété au fond de l’aquarium.
* Loches : Avec leur comportement ludique et leurs motifs intéressants, les loches peuvent être un ajout amusant à votre aquarium.
* Poisson-chat Corydoras : Comme mentionné précédemment, ces poissons-chats paisibles ne sont pas seulement d’excellents charognards, mais ajoutent également de l’activité aux niveaux inférieurs de l’aquarium.

En examinant attentivement la compatibilité, les niveaux d’agressivité et les habitudes de vie au fond de vos compagnons potentiels, vous pouvez créer une communauté prospère dans votre grand aquarium d’eau douce. N’oubliez pas de surveiller régulièrement le comportement de tous vos poissons et de procéder aux ajustements nécessaires pour garantir un environnement sous-marin heureux et sain.

Laisser un commentaire